Le prix Nobel argentin se rapporte au Coup d’Etat au Honduras comme une "expérience pilote"

L’argentin Adolfo Pérez Esquivel, Prix Nobel de la Paix, a émis un communiqué dans lequel il caractérise la situation que vit le Honduras comme un "Coup à la démocratie en Amérique latine".
La lettre du défenseur des Droits de l’Homme mentionne qu’ "il n’y a pas de hasards, ni de faits isolés", et il assure que le Coup d’État au Honduras "répond à des politiques imposées pour assurer les intérêts hégémoniques, politiques et économiques dans le continent".