Avec les délogé.es

Six mois après les effondrements de la rue d’Aubagne, Marseille est toujours Capitale du logement indigne. Quelques témoignages de l’enfer que vivent les rescapé·es d’un naufrage organisé.